Pourquoi le rodage de sa moto est-il important ?

Rouler dans les conditions hivernales (froid, pluie, neige, brouillard…) gâche quelque peu le plaisir de la pratique du deux-roues. Bien souvent, les motos passent l’hiver au garage au profit de la voiture ou des transports. Le soleil fait son retour, c’est peut-être le moment pour vous d’acheter une moto neuve ou de réparer celle restée au garage tout l’hiver. Avant de profiter pleinement des balades en plein air, prenez le temps d’effectuer comme il se doit le rodage de votre véhicule.

Qu’est-ce que le rodage d’une moto ?

Le rodage de la moto constitue l’un des premiers contacts entre le motard et sa monture, il s’effectue généralement à l’achat d’une moto neuve ou lors de la remise à neuf d’un élément technique principal du véhicule comme le moteur. Le rodage déterminera souvent la durée de vie de votre véhicule et sa robustesse. Il constitue une étape importante, notez qu’une moto neuve est assemblée en usine avec des pièces uniques (piston, chambre, chemise, bielles, villebrequin etc…). Ces pièces nécessitent donc un temps essentiel pour vivre les unes avec les autres et ainsi s’affiner, le but étant de réduire au maximum le jeu entre les pièces pour optimiser la longévité de votre moto. Le rodage concerne plusieurs éléments de la moto : autant le moteur, que les pneus et les freins, c’est pourquoi les premiers km sont essentiels et doivent être effectués en respectant certaines règles.

7 choses à faire pour un bon rodage

  1. Laisser chauffer systématiquement son moteur avant de prendre la route
  2. Rouler à allure modérée les premiers kilomètres
  3. Privilégier les montées en régime par étape et sans à-coup
  4. Prendre un maximum de routes sinueuses avec des virages pour varier les styles de conduite
  5. Alterner différents régimes et rapports en jouant de la boîte de vitesse
  6. Prendre les angles de façons progressives pour supprimer petit à petit la couche de paraffine qui se trouve sur les pneus neufs et ainsi éviter tout risque de glisse
  7. Une durée de rodage doit être respectée, celle-ci dépend de chaque véhicule, vous trouverez une estimation du constructeur, indiquée dans le manuel qui accompagne votre moto

7 choses à éviter lors du rodage de sa moto

  1. Ne pas transporter de passager pour ne pas solliciter d’avantage le moteur
  2. Eviter de prendre des cotes trop importantes (trop raides et/ou trop longtemps)
  3. Ne pas effectuer de freinage ou accélération brusque et éviter autant que possible les freinages appuyés
  4. Prendre le temps de passer ses vitesses
  5. Pour ne pas encrasser le moteur, mettre une quantité modérée d’huile
  6. Ne pas rouler en sous ou sur-régime
  7. Eviter les régimes constants en autoroute ou nationale (faire un Paris Lyon à allure constante n’est donc pas une bonne idée pour se débarrasser de l’étape du rodage)

Pour conclure, le rodage est une affaire de temps et de patience, respectez votre mécanique et votre moto vous le rendra. Une fois le rodage effectué il est conseillé de continuer de respecter des temps de chauffe cela évitera à l’embrayage de coller ou encore à la moto de caler à répétition.

 

Pensez à prendre une assurance, Assurbike propose une offre complète pour tous les 2 roues : routières, sportives, roadsters, 125 cm3, scooters, grosses cylindrées, scooters et cyclos 50 cm3, motos d’enduro, moto verte… N’hésitez pas à opter pour nos contrats à la carte pour votre 2 roues, vos accessoires, votre équipement et bien sûr pour votre protection.

Retrouvez ici, votre devis personnalisé en quelques minutes et effectuez votre souscription en direct.

Share This Post On