Gilet haute sécurité pour les 2 roues : port ou détention obligatoire ?

Le gilet jaune, dit de « haute sécurité » est obligatoire depuis le 1er janvier 2016, il n’est toutefois pas indispensable de le porter en permanence. Cependant vous devez toujours l’avoir à porter de main en cas de danger.

QUELQUES INFOS À SAVOIR EN CAS DE CONTRÔLE ROUTIER

L’avoir à porter de main, veut dire pouvoir le présenter à chaque contrôle, on vous conseille donc de le ranger sur votre moto ou scooter. Tous les types et modèles de moto sont concernés par cette réglementation. Sachez que si vous n’êtes pas en mesure de le présenter lors d’un contrôle vous pourrez être sanctionné par une amende de 11€ et de 135€ en cas d’arrêt d’urgence sans port du gilet « haute-visibilité.

handsome young man biker with yellow mandatory safety vest under seat of his motorbike

FOCUS SUR LE GILET « HAUTE VISIBILITÉ »

On ne parle pas seulement de gilet jaune, celui-ci doit respecter des normes, en effet le décret n° 2015-514 parle de gilet «haute visibilité». Ce texte impose 2 normes obligatoires (EN 471 et EN 1150), et il peut être de différentes couleurs fluorescentes. Il vous suffira de lire l’étiquette du vêtement pour vérifier qu’il respecte bien la réglementation. A tort nous parlons souvent de gilet jaune, toutefois aujourd’hui le gilet peut être d’une autre couleur ; rouge, orange-rouge, jaune-vert, jaune-orange, vert et rose.

QUAND ET COMMENT LE PORTER ?

Pour être visible en permanence lorsqu’il fait gris, par temps de pluie, neige etc. vous pouvez le porter tous les jours si vous le souhaitez. En revanche lorsque le temps est clair il vous suffira de le ranger dans votre coffre /top case pour le porter rapidement en cas de danger ou urgence comme pour une panne ou un accident.

Share This Post On